Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/04/2017

Erwann Rougé, L'enclos du vent

                                                                       

                            Erwann Rougé.GIF

la brûlure a une odeur de fleuve

elle bascule sur l’autre rive

 

noue et délivre

le toucher des genoux et des épaules

 

guette

ce qui se met en déséquilibre

 

elle croit qu’elle mène la lumière

sous la langue

 

veut le retour d’une pluie

 

Erwann Rougé, L’enclos du vent, photographies

Magali Ballet, éditions isabelle sauvage, 2017, np.

22/10/2016

Umberto Saba, Chansonnettes pisanes

                  images.jpeg  

Chansonnettes pisanes

 

I

 

Clairsemées les eaux du fleuve

     immobile une hirondelle,

     sur la rive un brancard,

     lent, très lent avance.

Lent, je le suis : je pressens

     la douleur, le cœur m’opprime,

     et s’allument les premières

     étoiles au-dessus de la ville.

Blêmes lumières s’allumant le long

     de l’Arno ; le jour est encore clair,

     et tant d’ennui tout autour

     que chacun en mourra.

 

Umberto Saba, traduction Thierry

Gillybœuf, dans Rehauts, n° 38, p. 10.

30/09/2016

Édith Azam, Vous l'appellerez : Rivière

edith azam portait.png

Elle se demande : comment savoir quand la parole est solide ? Il se pose la même question. D’une rive à l’autre, le courant. Il et Elle savent qu’à l’intérieur une épaisseur se crée, prend toute : son envergure. Mais est-ce l’ombre des longs arbres qui les abrite.

 

 

On dit

que Rivière

se jette

dans le fleuve.

C’est une erreur.

Elle s’engouffre.

Rivière :

dans le silence

.

 

Édith Azam, Vous l’appellerez : Rivière, La Dragonne, 2013, p. 63

 

09/06/2015

François Muir, L'infamie de la lumière

Repository.jpg

                Jardins

 

Lumière, lumière blanche, pas à pas

Lente approche, éphémère confrontation

Ombres souriantes, corolles de rose

De près, terre foulée, lents écarts

Corps sans attache, repos loin du ciel

Escale, séjour d’îles en îles

 

 

                Fleuve

 

Frôlements

Nu, nage isolée

Passage sur la terre

Insensible au feu, à ses ramifications

Feu qui ne s’allume, ni ne s’éteint

Tête à tête, celui qui veille, celui qui s’absente

 

 

                 Cendres

 

Coupure, flots de silence

Converti à l’Autre, aux états, aux états

Loin du tumulte, étrave impassible

Cendres sur la terre, cendres dans les os

Lumière dans la lumière, sans laisser de traces

 

François Muir, L’infamie de la lumière, La Lettre volée,

2015, p. 39-41.

30/04/2015

L'eau et les reflets

l'eau et les reflets

Le Rhin

 

l'eau et les reflets

"alta aqua", Place Saint-Marc, Venise

 

 

l'eau et les reflets,le rhin,vense,étang,fleuve

 

La Vézère, Le Moustier

 

reflets dans l'étang.jpg

Un étang