Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/03/2019

Jean-Luc Sarré, Ainsi les jours

                              sarre (1).jpg

C’est bien la vie, c’est bien à lire. J’aime beaucoup certaines biographies. C’était bien aussi à voir, ce matin, vers sept heures. L’orage qui avait sévi toute la nuit s’était éloigné et le parc délicieusement s’étirait, bien mieux qu’il ne l’aurait fait dans le plus merveilleux des romans, à cet instant du moins, et puis je n’ai pas tout lu, et puis ce n’est pas la première fois que je bats la breloque ni que j’extravague, et puis il faut oser « laisser trotter les plumes comme elles veulent »..

 

Jean-Luc Sarré, Ainsi les jours, le bruit du temps, 2014, p. 53

18/11/2018

Jean-Luc Sarré, Bardane

Sarré.jpg

Feuilles mortes

                  (il en reste)

vieux chiffons

                  déchets

on fourre     on entasse

on bourre

                  mais pas trop

on brûle en face

au fond d’une cour

dans un bison rouillé

l’hiver dont les volutes s’élèvent

entre la mer et ce balcon

où je disperse les mietets

d’un poème fragile

 

Jean-Luc Sarré, Bardane, farrago,

2001, p. 23.