Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/01/2019

Joachim du Bellay, Poésies françaises et latines

2213-200x277.jpg

La complainte du désespéré

 

Qui prestera la parolle

A la douleur qui m’afolle ?

Qui donnera les accens

A la plainte qui me guyde,

Et qui laschera la bride

A la fureur que je sens ?

 

Qui baillera double force

A mon ame, qui s’efforce

De soupirer mes douleurs ;

Et qui fera sur ma face

D’une larmoyante trace

Couler deux ruysseaux de pleurs ?

 

Sus mon cœur, ouvre ta porte,

Afin de que de mes yeux sorte

Une mer à ceste foys.

Ores fault que tu te plaignes,

Et qu’en tes larmes tu baignes

Ces montagnes et ces boys.

 

Et vous mes vers, dont la course

A de sa premiere sourse

Les sentiers habandonnez

Fuyez à bride avalée

Et la prochaine vallée

De vostre bruyt estonnez.

 

Vostre eau, qui fut clere et lente,

Ores trouble et violente,

Semblable à ma douleur soit,

Et plus ne meslez vostre onde

A l’or de l’arene blonde,

Dont vostre fond jaunissait.

[…]

 

Joachim du Bellay, Poésies françaises et

latines, II, Garnier, 1918, p. 1-2.

 

 

 

Écrire un commentaire