Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/01/2022

Ludovic Degroote, Le début des pieds

                                  Unknown.jpeg

ce qui nous manque c’est de n’avoir pas connu autre chose que la vie

 

nous serions autrement bien disposés

 

nous nous tenons debout comme des taupes

 

les taupes détruisent quantité d’insectes larves et lombrics chenilles ou vers blancs limaces petits rongeurs, ce sont des animaux utiles

 

nous sommes peut-être plus utiles en dépit de dispositions moins spécifiques

 

nous nous rangeons comme nous pouvons

 

quelquefois nous prenons moins de place

 

nous avons des vertus

 

et du travail sur le ventre

 

Ludovic Degroote, Le début des pieds, Atelier La Feugraie, 2010, p. 37-38.

Écrire un commentaire