Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/09/2019

Paul Nougé, Fragments

Unknown.jpeg

Pourquoi m’as-tu

      reconnu ?

La nuit tombait

 

Et en fin de compte

 les lèvres sèches

   nous sommes

      tombés là

    dans le sable

    (si l’on veut)

       Exténués

 

   Je ne dis `

 que ce que

    tu penses

 

Il pleuvait ce jour-là

      ô chérie

sur un monde inconnu

 

      Je crois

   ce que tu es

 

Paul Nougé, Fragments, éditions

Labord, 1983, p. 20, 21, 21, 24.

Écrire un commentaire