Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/06/2024

André Frénaud, La Sainte Face

Unknown.jpeg

Linge propre ou l’héritier

 

Prendras-tu la canne du mort

pour te rendre aux obsèques ?

 

Mettras-tu le linge du mort

pour aller au plaisir ?

 

Oui, c’est moi désormais

le défunt, justement.

 

André Frénaud, La Sainte Face,

Poésie/Gallimard, 1985, p. 194.

 

Écrire un commentaire